Introduction

Introduction

        De nombreuses personnes à travers le monde sont affectées par une souffrance psychique qui prend en otage leur quotidien, leur vie ainsi que celle de leurs proches, et qui altère leur condition et leur destin. Alors, tristesse, dépression, anxiété, insomnie, fatigue, alternant avec l’euphorie,  se succèdent, parfois dans la confusion. Cette souffrance, dans ses formes les plus typiques, pousse l’individu à voir tout avec pessimisme et le conduit à perdre espoir et confiance.

        Des personnes jusque-là normales, s'enfoncent petit à petit sur le chemin de la psychiatrie, jalonné par les consultations avec le psy, les psychothérapies, les traitements, etc. 

 

            Il ne faut pas accepter de vivre avec la maladie, mais plutôt de la combattre! Malgré les avancées dans la   médecine, la souffrance psychique est souvent mal connue ou mal diagnostiquée. 

        Certains médicaments (comme les antidépresseurs, les anxiolytiques, les somnifères, etc.) soulagent cette    souffrance mais avec le risque réel d'une dépendance qui peut se prolonger des années, et avec un constat d’inefficacité. À cette dépendance pharmacologique s'ajoutent les effets secondaires, qui font grossir, ou maigrir, qui tuent la sexualité ou qui sédatent trop.

        Les patients ainsi «psychiatrisés» ressentent souvent un fort sentiment de stigmatisation: ils ont peur, ils ont honte, et redoutent que les autres apprennent leurs difficultés psychiatriques.

        Certaines personnes au contraire se battent pour garder la distance avec la psychiatrie, mais elles ne se sentent pas bien non plus. Elles soignent leur souffrance soit par des méthodes empiriques, soit avec leurs propres prescriptions, soit par des substances toxiques (drogues…). Souvent, elles ne connaissent pas encore ni le diagnostic de leur problème, ni la solution.

        L'entourage et les proches vivent souvent dans une souffrance silencieuse, dans le désespoir et la résignation car ils ont déjà tout essayé, sans parvenir à une véritable résolution du problème. Cet engrenage psychiatrique détruit jour après jour le capital de santé et d'espoir de retrouver la vie d'avant… la vie d'avant la psychiatrie.

LE RETOUR A UNE VIE NORMALE EST TOUJOURS POSSIBLE !!!